A . B . C . D . E . F . G . H . I . J . K . L . M . N . O . P . Q . R . S . T . U . V . W . X . Y . Z

Abcès : Amas de pus collecté dans une cavité formée aux dépens des tissus environnants détruits ou refoulés.

Aboulie : Trouble psychique caractérisé par l’absence ou la diminution de la volonté, une difficulté à agir et à prendre une décision.

Acétonurie : Présence d’acétone dans l’urine.

Acné : Affection inflammatoire chronique de la peau (généralement séborrhéique) due à une rétention de sébum dans les follicules pilo-sébacés et à l’inflammation secondaire qui résulte de la rupture de ceux-ci dans le derme.

Acouphène : Sensation auditive (sifflement, tintement, bourdonnement, etc.) sans aucune relation avec une excitation sonore extérieure perçue par l’oreille.

Adénite : Inflammation aiguë ou chronique d’un ganglion lymphatique.

Adénopathie : Terme générique désignant toute inflammation chronique des ganglions lymphatiques.

Adynamie : État d’extrême faiblesse musculaire qui accompagne certaines maladies.

Aérocolie : Accumulation exagérée de gaz dans le côlon, source de flatulences et de borborygmes.

Aérogastrie : Accumulation d’air dans l’estomac à l’origine de divers troubles fonctionnels.

Aérophagie : Déglutition d’air dans l’œsophage et l’estomac qui, lorsqu’elle est exagérée, entraîne une aérogastrie.

Albuminurie : Présence d’albumine dans l’urine.

Algie : Douleur d’un organe ou d’une région ne correspondant pas à une lésion anatomique.

Algoneurodystrophie : Ensemble de syndromes douloureux vasomoteurs et trophiques d’origine sympathique localisés au membre supérieur.

Allergie : Toute modification d’un organisme dont le système immunitaire réagit d’une manière spécifique, inhabituelle et excessive, par l’apparition en son sein d’une substance étrangère (allergène) capable de se comporter comme un antigène.

Alopécie : Chute ou absence des cheveux ou des poils.

Aménorrhée : Absence de flux menstruel (règles), en dehors de l’état de grossesse et chez une femme en âge d’être réglée.

Ampoule : Cloque de la peau pleine de sérosité transparente due à des frottements prolongés.

Amygdalite : Inflammation des amygdales.

Amyotrophie : Diminution, ou fonte, d’un ou plusieurs muscles striés squelettiques.

Anamnèse : Ensemble des renseignements que fournit le patient (ou son entourage) sur l’histoire de sa maladie lors d’une consultation médicale.

Anémie : Appauvrissement du sang caractérisé par une diminution notable des globules rouges (ou hématies) du sang, ou plus exactement par la diminution de la quantité d’hémoglobine du volume sanguin, quelle qu’en soit la cause.

Angine : Inflammation aiguë de l’isthme du gosier (fond de la bouche) et du pharynx.

Angiocholite : Inflammation des voies biliaires.

Angiome : Malformation vasculaire circonscrite, le plus souvent d’origine congénitale, constituée par une agglomération de vaisseaux sanguins (hémangiome) ou lymphatiques (lymphangiome).

Angiopathie : Nom générique donné aux affections vasculaires.

Angoisse : Sensation de resserrement au niveau de la région épigastrique avec oppression respiratoire et striction cardiaque qui accompagne les formes sévères d’anxiété (voir "Anxiété").

Anhidrose : Abolition ou diminution sensible de la sécrétion sudorale.

Anite : Inflammation de l’anus.

Annexite : Inflammation simultanée des annexes de l’utérus (trompes et ovaires).

Anorexie : Perte ou diminution de l’appétit.

Anosmie : Diminution importante ou complète de l’odorat.

Anthrax : Suppuration de type furonculeux à multiples foyers agglomérés.

Anurie : Absence d’urine dans la vessie due à l’arrêt de la sécrétion urinaire par les reins (anurie vraie), ou par obstacle mécanique entre le rein et la vessie (fausse anurie).

Anxiété : Sentiment d’un danger imminent et indéterminé s’accompagnant d’un malaise général, de désarroi, d’anéantissement. Dans les formes sévères, les réactions neuro-végétatives caractéristiques de l’angoisse s’y ajoutent (voir "Angoisse").

Aphonie : Perte plus ou moins complète de la voix.

Aphte : Petite ulcération superficielle douloureuse de la muqueuse buccale (joue, gencive, langue) succédant à une vésicule. C’est une des formes de la stomatite.

Artériosclérose : Processus dégénératif de la paroi des artères aboutissant à leur épaississement et à leur durcissement.

Artérite : Terme générique désignant toute lésion artérielle d’origine inflammatoire ou dégénérative.

Arthralgie : Douleur articulaire sans lésion appréciable de l’articulation.

Arthrite : Terme générique désignant toute inflammation aiguë ou chronique des articulations.

Arthrose : Terme générique désignant toute affection chronique dégénérative non inflammatoire des articulations.

Arythmie : Trouble du rythme cardiaque dans la fréquence, la régularité, et l’égalité de ses contractions.

Ascite : Épanchement et accumulation de liquide séreux dans la cavité péritonéale provoquant une distension de l’abdomen.

Asthénie : Affaiblissement général de l’organisme se traduisant par un état de fatigue et pouvant entraîner des insuffisances fonctionnelles multiples.

Asthme : Dyspnée intermittente et habituellement nocturne à caractère paroxystique, expiratoire et accompagnée de sifflements. L’asthme se traduit par la difficulté des bronches à se dilater. L’air peut donc entrer normalement dans les poumons, mais il a du mal à en sortir.

Athérome : Lésion artérielle chronique touchant la tunique interne dans laquelle se forment des plaques jaunâtres constituées de dépôts lipidiques (cholestérol).

Athérosclérose : Variété d’artériosclérose (voir ce mot) caractérisée par de l’athérome. Elle atteint surtout les grosses et les moyennes artères (aorte, artères coronaires et cérébrales, artères des membres) dont elle peut provoquer l’oblitération.

Atonie : Diminution de la tonicité normale d’un organe contractile.

Avitaminose : Nom donné à l’ensemble des troubles qui suivent la suppression d’une ou plusieurs vitamines dans la ration alimentaire. On désigne une avitaminose par la lettre correspondant à la vitamine qui fait défaut (exemples : l’avitaminose B1 génère le béribéri, l’avitaminose C entraîne le scorbut, l’avitaminose D provoque le rachitisme, etc.).

Azotémie : Présence normale dans le sang de produits d’excrétion azotée (urée, urates, etc.). Ce terme est parfois utilisé — à tort — pour désigner l’accumulation exagérée d’urée dans le sang pour laquelle il faut utiliser le terme d’hyperazotémie.

Balanite : Inflammation de la muqueuse du gland de la verge chez l’homme.

Balano-posthite : Inflammation simultanée de la muqueuse du gland et du prépuce de la verge.

Ballonnement : Gonflement de l’abdomen par des gaz contenus dans l’intestin.

Blennorragie : Maladie infectieuse sexuellement transmissible (MST) due au gonocoque se manifestant essentiellement par une inflammation des voies génito-urinaires (urètre, vessie, et prostate chez l’homme, vessie, vulve, vagin, et col de l’utérus chez la femme) avec écoulement purulent et des douleurs à la miction. C’est ce qui est appelé populairement la «chaude pisse».

Blépharite : Inflammation du bord libre des paupières, dans laquelle peuvent être impliqués tous les éléments qui constituent le rebord palpébral : peau, conjonctive, cils, et glandes.

Borborygme : Gargouillement produit dans le ventre par les gaz et (ou) les liquides intestinaux.

Bourbillon : Ensemble filamenteux blanchâtre formé de tissus nécrosés formant la partie centrale d’un furoncle et qui s’élimine avec le pus après l’ouverture de celui-ci.

Bradycardie : Ralentissement de la fréquence des battements du cœur.

Bromhidrose ou bromidrose : Trouble caractérisé par une sécrétion de sueur — plus ou moins abondante — d’odeur désagréable.

Bronchite : Inflammation de la muqueuse des bronches.

Broncho-pneumonie : Affection caractérisée par l’inflammation du parenchyme pulmonaire et des bronches.

Bursite : Inflammation des bourses séreuses.

Cachexie : Trouble profond de toutes les fonctions de l’organisme caractérisé par un état d’affaiblissement et d’amaigrissement extrêmes lors d’une dénutrition importante ou à la phase terminale d’une maladie grave.

Calcul : Concrétion pierreuse formée de substances organiques ou inorganiques qui prend parfois naissance dans les réservoirs glandulaires (vésicule biliaire, rein, etc.) ou dans les canaux excréteurs (canal salivaire, uretère, etc.) provoquant ce que l’on appelle une lithiase.

Callosité : Épaississement et durcissement de la peau siégeant le plus souvent aux mains et aux pieds, parfois aux genoux, dus à des pressions ou frottements répétés.

Candidose : Infections dues à des levures (champignons) : les candida. Elles se développent souvent au niveau de la bouche, de l’œsophage, du vagin.

Capillarite : Inflammation aiguë ou chronique des petits vaisseaux cutanés (artérioles, capillaires, et veinules).

Cardiopathie : Terme générique désignant toute affection du cœur.

Catarrhe : Terme générique ancien désignant toute inflammation aiguë ou chronique des muqueuses avec hypersécrétion de leurs glandes.

Cellulite : Inflammation du tissu cellulaire localisée essentiellement sous la peau dans des régions prédisposées (cuisses, hanches, fesses, etc.).

Céphalée ou céphalalgie : Douleur de tête violente et tenace quelle qu’en soit sa nature.

Cervicarthrose : Rhumatisme chronique dégénératif non inflammatoire localisé à la colonne vertébrale cervicale.

Choc : Sidération brusque du système nerveux caractérisée par de la stupeur, de l’hypothermie, un collapsus cardiovasculaire, et parfois des convulsions avec perte de connaissance, aboutissant soit à la mort, soit à la guérison rapide.

Cholécystite : Inflammation de la vésicule biliaire.

Chondrite : Inflammation d’un cartilage.

Cirrhose : Affection liée à une altération et une sclérose des cellules du foie dont il existe plusieurs variétés, la plus commune étant due à l’alcoolisme.

Colibacillose : Ensemble des troubles pathologiques liés à l’infection par le colibacille.

Colique : Toute douleur plus ou moins vive et paroxystique ayant son siège dans les viscères abdominaux (colique hépatique, néphrétique, etc.).

Colite : Inflammation du colon.

Colopathie : Terme générique désignant toute affection du colon (inflammatoire ou pas).

Conjonctivite : Inflammation de la conjonctive qui est la muqueuse tapissant la face postérieure des paupières et la face antérieure de la sclérotique (blanc de l’œil).

Constipation : Retard à l’évacuation des selles.

Contusion : Lésion produite par la pression ou le choc d’un corps sans déchirure de la peau.

Cor : Petite tumeur dure, très douloureuse, siégeant sur les pieds (orteils le plus souvent, plante parfois), due à la compression des téguments serrés entre une chaussure trop étroite et l’os sous-jacent.

Coryza spasmodique périodique (ou rhume des foins) : Inflammation aiguë des muqueuses nasales et oculaires d’origine allergique.

Couperose : Lésion cutanée localisée au visage (nez, pommettes, et joues) et caractérisée par une coloration rouge résultant d’une congestion due à la dilatation des vaisseaux capillaires, se compliquant souvent d’une altération des glandes sébacées.

Coxalgie : Terme générique désignant toute douleur de la hanche.

Coxarthrose : Rhumatisme chronique dégénératif non inflammatoire localisé à la hanche.

Crampe : Contraction involontaire, transitoire et douloureuse, d’un muscle ou d’un groupe musculaire.

Crevasse : Gerçure profonde.

Crohn (maladie de) : Affection inflammatoire chronique pouvant toucher tout le tube digestif, dont le diagnostic repose sur l’ensemble des données cliniques, radiologiques, et/ou endoscopiques et histologiques. Elle peut s’accompagner de manifestations extra-intestinales (articulaires, cutanées, oculaires…) et parfois même de localisations histologiques extra-digestives.

Cryptorchidie ou ectopie testiculaire : Absence de testicules dans les bourses par suite de leur arrêt dans l’abdomen.

Cyanose : Coloration bleutée de la peau, localisée ou généralisée, due à une insuffisance d’oxygénation des tissus d’origine circulatoire ou (et) respiratoire.

Cyclothymie : Alternance de périodes d’excitation euphorique et de périodes dépressives.

Cyphose : Augmentation pathologique de la courbure naturelle à convexité postérieure de la colonne vertébrale.

Cystalgie : Douleur de la vessie.

Cystite : Inflammation aiguë ou chronique de la vessie.

Dartre : Tache arrondie, rosée, à fine desquamation furfuracée, siégeant généralement sur le visage.

Dermatose : Terme générique désignant toute affection de la peau.

Dermatite ou dermite : Inflammation de la peau.

Diabète sucré : Maladie chronique liée à un trouble du métabolisme des glucides dû à un déficit d’insuline pancréatique, caractérisée cliniquement par une augmentation de la faim, de la soif, et de la diurèse, et biologiquement par une élévation du taux de sucre dans le sang (hyperglycémie) et la présence de sucre dans les urines (glycosurie).

Diarrhée : Émission de selles à la fois trop nombreuses et trop liquides.

Dolichocôlon : Augmentation de longueur d’une partie du côlon.

Dorsalgie : Douleur qui siège au niveau des vertèbres dorsales.

Dorsathrose : Rhumatisme chronique dégénératif non inflammatoire localisé à la colonne vertébrale dorsale.

Duodénite : Inflammation du duodénum.

Dyskinésie biliaire : Ensemble des troubles fonctionnels affectant l’appareil biliaire exempt de lithiase et d’altération inflammatoire, dégénérative, ou cancéreuse.

Dysménorrhée : Règles difficiles et douloureuses.

Dyspareunie : Douleur provoquée par les rapports sexuels chez la femme.

Dyspepsie : Digestion difficile quelle qu’en soit la cause.

Dysphagie : Difficulté d’accomplir l’action de manger (souvent pris dans le sens restreint de difficulté d’avaler).

Dysurie : Difficulté de l’émission des urines.

Ecchymose : Tache tantôt noire, tantôt brune ou jaunâtre, qui résulte de l’infiltration du tissu cellulaire par une quantité variable de sang, due à un traumatisme ou une maladie.

Ectopie : Anomalie de situation d’un organe.

Eczéma : Dermatose de sensibilisation érythémato-vésiculaire prurigineuse, caractérisée par un placard rouge vif légèrement surélevé, sur lequel apparaissent rapidement des groupes de petites vésicules transparentes qui, dans sa forme aiguë et suintante, crèvent vite en laissant exsuder un liquide séreux, avant que n’apparaissent des croûtes qui précèdent la réparation des lésions, et qui dans sa forme chronique sèche et squameuse peut se lichénifier et persister de nombreuses années.

Emphysème : Infiltration gazeuse diffuse du tissu cellulaire.

Emphysème pulmonaire : Maladie bronchique caractérisée par la dilatation excessive et permanente des alvéoles pulmonaires avec rupture de leurs cloisons.

Engelure : Lésion cutanée due au froid, caractérisée par une enflure limitée, dure, rouge, et douloureuse, compliquée parfois de crevasses, siégeant le plus souvent aux doigts des mains et des pieds.

Entérite : Inflammation de la muqueuse intestinale.

Entérocolite : Inflammation simultanée des muqueuses de l’intestin grêle et du côlon.

Entorse : Lésion traumatique ligamentaire, avec élongation ou arrachement, provoquée par la distorsion brusque d’une articulation.

Énurésie : Miction nocturne active et inconsciente, presque toujours d’origine psychologique, chez l’enfant de plus de trois ans dont la continence à l’état de veille est normale.

Éphélide : Petite tache cutanée de couleur brune, due à l’action du soleil et de l’air, qui apparaît en vieillissant sur les parties découvertes de la peau, notamment sur le dos des mains.

Épistaxis : Saignement de nez.

Éréthisme : État d’excitation d’un organe, d’une fonction ou d’un système entraînant un excès d’activité (exemples : éréthisme cardiaque, éréthisme nerveux).

Éreutophobie : Crainte angoissante de rougir qui s’accompagne d’une rougeur effective.

Érythème : Nom générique de certaines affections cutanées caractérisées par une rougeur disparaissant à la pression sur la peau (vitropression).

Escarre : Nécrose localisée de la peau et des tissus sous-jacents survenant surtout chez les personnes longtemps alitées et caractérisée par une croûte noire se transformant secondairement en ulcère.

Extra-systole : Contraction supplémentaire du cœur entre deux contractions normales.

Fissure : Ulcération superficielle et allongée d’une région plissée, siégeant souvent dans les plis radiés de l’anus, qui est généralement très douloureuse.

Fistule : Conduit anormal (congénital ou accidentel) mettant en communication directe deux viscères ou un viscère avec la peau, livrant passage à un liquide physiologique ou pathologique, qui est entretenu par l’écoulement même de celui-ci.

Flatulence : Production anormale de gaz gastro-intestinaux, donnant lieu à un ballonnement plus ou moins important.

Frigidité : Absence de désir sexuel et absence de plaisir au cours de l’acte hétérosexuel, notamment l’impossibilité d’atteindre à l’orgasme, rencontré presque exclusivement chez la femme.

Furoncle : Infection staphylococcique circonscrite de la peau, centrée par un appareil pilo-sébacé et caractérisée par une tuméfaction inflammatoire acuminée (clou) et la formation d’une petite escarre (bourbillon).

Gastralgie : Douleur d’origine gastrique et localisée dans la région épigastrique.

Gastrite : Inflammation aiguë ou chronique de la muqueuse de l’estomac.

Gastro-entérite : Inflammation simultanée des muqueuses de l’estomac et de l’intestin grêle.

Gerçure : Petite fissure superficielle de la peau touchant l’épiderme et une partie du derme, souvent due au froid, qui s’observe surtout au niveau des mains, des lèvres et des mamelons.

Gingivite : Inflammation des gencives.

Glossite : Inflammation de la langue.

Glycosurie : Présence de glucose dans l’urine.

Goitre : Augmentation de volume de la glande thyroïde quelle qu’en soit la cause.

Gonarthrose : Rhumatisme chronique non inflammatoire du genou.

Gonorrhée : Synonyme de blennorragie.

Goutte : Affection métabolique liée à un excès d’acide urique dans le sang, provoquant des atteintes inflammatoires articulaires (notamment l’inflammation aiguë du gros orteil), sous-cutanées (tophus), et rénales (calculs).

Grippe : Maladie infectieuse à virus, contagieuse et épidémique, se manifestant par de la fièvre et par une inflammation aiguë des voies respiratoires.

Halitose : Mauvaise haleine dont l’origine n’est pas buccale.

Hébéphrénie : Forme clinique de la schizophrénie ou prédomine la dissociation, survenant principalement chez les adolescents au moment de la puberté.

Helminthiase : Terme générique donné aux maladies provoquées par les vers intestinaux de type helminthe (ténia, ascaris, douve, etc.).

Hématémèse : Vomissement de sang.

Hématome : Collection de sang, consécutive à une hémorragie, enkystée dans une cavité naturelle ou dans un tissu.

Hématurie : Émission de sang dans l’urine.

Héméralopie : Diminution importante de la vision dès que la lumière diminue (au crépuscule par exemple).

Hémiplégie : Paralysie complète ou incomplète qui frappe, entièrement ou partiellement, la moitié droite ou gauche du corps.

Hémoptysie : Crachement d’une quantité plus ou moins abondante de sang en provenance des voies respiratoires.

Hémorroïde : Dilatation variqueuse d’une veine au niveau des muqueuses de l’anus et de la partie basse du rectum.

Hépatite : Terme générique donné aux affections inflammatoires du foie.

Hépatomégalie : Augmentation de volume anormale du foie.

Hernie discale : Saillie anormale du disque intervertébral dans le canal rachidien.

Herpès : Affection virale caractérisée par des lésions cutanées ou muqueuses consistant en une réunion d’un nombre variable de petites vésicules transparentes, du volume d’une tête d’épingle, entourées d’une aréole rouge.

Hoquet : Contractions spasmodiques répétées involontaires du diaphragme suivies d’une fermeture brutale de la glotte, qui freine l’arrivée d’air et produit des sons caractéristiques. Cette affection est secondaire à une irritation des nerfs afférents ou efférents ou des centres médullaires contrôlant les muscles respiratoires et notamment le diaphragme.

Hydarthrose : Épanchement de liquide séreux dans une cavité articulaire.

Hyperazotémie : Augmentation importante dans le sang de produits d’excrétion azotée (urée, urates, etc...).

Hypercholestérolémie : Augmentation importante du taux de cholestérol dans le sang.

Hyperhidrose : Exagération importante de la sécrétion sudorale provoquant une transpiration abondante.

Hypertension artérielle : Élévation trop importante de la pression sanguine dans le réseau artériel.

Hypotension artérielle : Diminution anormale de la pression à l’intérieur des artères.

Hypochlorhydrie : Diminution de la quantité d’acide chlorhydrique (libre ou combiné) contenu dans le suc gastrique.

Ichtyose : Kératose diffuse et généralisée de la peau qui est sèche et couverte de squames fines à bord libre semblables aux écailles des poissons.

Ictère (ou jaunisse) : Coloration jaune de la peau, des muqueuses, et du blanc de l’œil due à l’imprégnation des tissus par un pigment biliaire : la bilirubine.

Impétigo : Dermatose contagieuse et auto-inoculable, très fréquente chez l’enfant, siégeant surtout au visage, au cuir chevelu, et aux mains, caractérisée par des vésiculo-pustules à croûtes jaunâtres caractéristiques recouvrant une ulcération rouge.

Impuissance : Impossibilité d’accomplir l’acte sexuel, aussi bien chez l’homme que chez la femme, par défaut de conformation, et spécifiquement chez l’homme par défaut d’érection d’origine organique ou psychique.

Inappétence : Anorexie (voir ce mot).

Incontinence : Impossibilité de retenir volontairement les urines ou (et) les matières fécales.

Influenza : Terme désuet désignant la grippe (voir ce mot).

Insomnie : Insuffisance qualitative et quantitative de sommeil. Période pendant laquelle on ne peut dormir.

Intertrigo : Inflammation de la peau d’origine microbienne, favorisée par l’obésité et la transpiration, siégeant habituellement dans les plis.

Kératose : Lésion cutanée caractérisée par un épaississement et un durcissement important des couches cornées de l’épiderme.

Kyste : Cavité pathologique fermée sans rapport avec l’extérieur à contenu généralement liquide ou semi-liquide.

Laryngite : Inflammation aiguë ou chronique du larynx.

Leucopénie : Diminution notable du nombre des leucocytes (globules blancs) du sang.

Leucorrhée (pertes blanches ou fleurs blanches) : Écoulement d’un liquide, généralement blanchâtre ou jaunâtre, en provenance des voies génitales de la femme qui se fait par la vulve.

Lithiase : Présence de calculs dans un appareil ou un réservoir glandulaire (rein, vessie, vésicule biliaire, etc.).

Lombalgie : Douleur qui siège au niveau des vertèbres lombaires.

Lombathrose : Rhumatisme chronique dégénératif non inflammatoire localisé à la colonne vertébrale lombaire.

Lordose : Courbure naturelle à convexité antérieure des parties cervicales et lombaires de la colonne vertébrale (ce terme est souvent utilisé pour parler de l’exagération de cette courbure qui devrait, en fait, être nommée : hyperlordose).

Lumbago : Affection douloureuse aiguë de la région lombaire survenant brusquement à la suite le plus souvent d’un effort trop violent.

Lupus érythémateux aigu (Maladie de Kaposi) : Affection extrêmement grave caractérisée par une éruption de placards érythémateux violacés au niveau du visage et des mains accompagnée de fièvre, d’arthralgies, d’asthénie et d’amaigrissement, ainsi que des localisations viscérales multiples (rénale, cardiaque, pleuro-pulmonaire, nerveuse, etc.).

Lupus érythémateux chronique : Dermatose tenace et récidivante de nature inconnue, généralement bénigne, caractérisée par une plaque rouge limitée, légèrement infiltrée et plus ou moins squameuse, atrophiée au centre, qui siège sur les parties découvertes (nez, joues, oreilles, mains, cuir chevelu) et sur la muqueuse buccale.

Lymphangite : Inflammation des vaisseaux lymphatiques.

Lymphatisme : Dystrophie mal définie, fréquente chez l’enfant, caractérisée par l’augmentation de volume des ganglions, la pâleur des téguments, une nonchalance et une mollesse générale.

Maladie de Basedow : Affection de la glande thyroïde due à une sécrétion excessive d’hormone thyroïdienne.

Mégacôlon : Augmentation de calibre permanente d’une partie du côlon.

Ménorragie : Règles trop abondantes ou de trop longue durée.

Météorisme : État de gonflement abdominal dû à la distension de l’intestin par des gaz.

Métrite : Inflammation aiguë ou chronique de l’utérus.

Métrorragie : Hémorragie utérine survenant en dehors de la période des règles.

Migraine : Accès brutal de douleur crânienne intense, le plus souvent unilatérale (droite ou gauche), siégeant au niveau des régions temporale et orbitaire, accompagnée de malaise général, de nausées et de vomissements.

Muguet : Maladie parasitaire due au Candida albicans caractérisée par une muqueuse rouge et luisante parsemée de plaques plus ou moins étendues d’un blanc crémeux sur la langue et la muqueuse buccale (parfois le pharynx). C’est une des formes de la stomatite.

Myalgie : Douleur musculaire.

Mycose : Terme générique donné à toutes les affections causées par des champignons parasites de l’organisme.

Nausée : Envie de vomir qui ne débouche sur aucune expulsion du contenu stomacal par la bouche.

Néphrite : Inflammation aiguë ou chronique du rein.

Neurasthénie : État névrotique qui se manifeste surtout par de l’insomnie, une grande fatigue, de la tristesse, de la crainte et de l’indécision.

Névralgie : Douleur vive ressentie sur le trajet d’un nerf sensitif ou dans son territoire.

Névrite : Nom générique qui désigne toute lésion inflammatoire ou dégénérative d’un nerf.

Névrose : Nom générique qui désigne toute affection psychique dont les symptômes indiquent un trouble du fonctionnement du système nerveux, sans lésion organique ni altération de la personnalité, le malade restant conscient de ses troubles qui gênent son existence sans qu’il puisse s’en débarrasser (angoisse, obsessions, phobies, hystérie, etc.).

Œdème : Infiltration séreuse intercellulaire de divers tissus, en particulier du tissu conjonctif du revêtement cutané ou muqueux.

Oligospermie : Diminution anormale du nombre de spermatozoïdes dans le spe

Oligurie : Diminution de la quantité des urines.

Onychophagie : Habitude morbide, et parfois irrépressible, de se ronger les ongles.

Oreillons : Maladie infectieuse infantile, contagieuse, épidémique et immunisante, due au virus ourlien. La transmission de l’infection se fait par la salive.

Orgelet : Petit furoncle du bord de la paupière dont le point de départ est la glande sébacée annexée à l’un des cils.

Ostéoporose : Déminéralisation osseuse progressive et généralisée du squelette par raréfaction de la trame protéique des os qui se traduit radiologiquement par une transparence exagérée avec des travées plus nettement dessinées qu’à l’état normal.

Otalgie : Douleur au niveau de l’oreille.

Otite : Inflammation aiguë ou chronique de l’oreille.

Oxyurose : Parasitose induite chez l’homme par l’ingestion d’œufs d’oxyure (Enterobius vermicularis). Ces derniers libèrent dans le duodénum des larves qui deviennent adultes, sous forme de petits vers ronds et filiformes, dans le rectum, puis gagnent l’anus pour expulser leurs œufs à l’extérieur. Cette parasitose, caractérisée surtout par un intense prurit anal, frappe essentiellement les enfants.

Panaris (mal blanc) : Infection inflammatoire aiguë des doigts, quelle que soit sa nature, son étendue et sa profondeur.

Parasitose : Terme générique des affections engendrées par des parasites.

Parodontite : Inflammation du parodonte, c’est-à-dire des tissus de soutien de la dent : gencive, ligament alvéolaire, cément, os alvéolaire.

Parodontose : Affection dégénérative du parodonte aboutissant à la chute des dents.

Perlèche (ou pourlèche) : Maladie de peau bénigne contagieuse, caractérisée par une légère ulcération superficielle siégeant au niveau des commissures des lèvres, qui se rencontre surtout chez l’enfant.

Pétéchie : Petite tache cutanée d’un rouge-violacé dont les dimensions varient d’une tête d’épingle à une lentille. C’est la plus petite tache du purpura (voir ce terme).

Pharyngite : Inflammation aiguë ou chronique du pharynx.

Phlébite : Inflammation aiguë ou chronique d’une veine.

Pleurésie : Inflammation aiguë ou chronique de la plèvre avec ou sans épanchement.

Polyarthrite rhumatoïde invalidante : Maladie inflammatoire et dégénérative qui touche plusieurs articulations et qui évolue sur plusieurs années.

Presbyacousie : Forme la plus fréquente de surdité bilatérale progressive. C’est une baisse de l’audition lentement évolutive survenant chez des sujets âgés de plus de 50 ans qui se plaignent d’une gêne importante dans le bruit et d’un trouble de compréhension dans les conversations.

Prostatisme : Ensemble des troubles occasionnés par l’hypertrophie de la prostate.

Prurit : Vive démangeaison liée à un trouble fonctionnel des nerfs cutanés, sans dépendance avec des lésions cutanées appréciables pouvant l’expliquer.

Psoriasis : Dermatose érythémato-squameuse chronique caractérisée par des plaques rouges arrondies recouvertes d’épaisses squames blanches et sèches qui se détachent facilement.

Psychosomatique : Qui se rapporte à un trouble organique

Psychose : Maladie mentale caractérisée par une altération profonde de la personnalité et des fonctions intellectuelles, sans que le malade ait conscience de son état.

Purpura : Hémorragie cutanée caractérisée par de petites taches rouges correspondant à l’issue de globules rouges hors des vaisseaux capillaires.

Pyrosis ou brûlure d’estomac : Sensation de brûlure qui part de l’épigastre et remonte dans l’œsophage jusqu’à la gorge en s’accompagnant d’éructation et de renvoi d’un liquide acide, lié à un reflux du contenu de l’estomac.

Rachitisme : Maladie de la période de croissance caractérisée par des troubles de l’ossification entraînant des déformations du squelette.

Radiodermite : Lésion cutanée provoquée par les rayons X reçus en trop grande quantité.

Recto-colite : Inflammation simultanée du rectum et du côlon.

Rhinite : Inflammation aiguë ou chronique de la muqueuse des fosses nasales.

Rhinopharyngite : Inflammation aiguë ou chronique de la muqueuse des fosses nasales et du rhinopharynx.

Rougeole : Fièvre éruptive caractérisée par un exanthème formé de taches rouges légèrement saillantes.

Rubéole : Infection virale contagieuse survenant le plus souvent chez l’enfant entre 5 et 9 ans. La contamination pendant la grossesse est grave en raison d’un risque élevé de malformations fœtales. La transmission de l’infection se fait par voie respiratoire (rubéole acquise) ou par voie transplacentaire (rubéole congénitale).

Sciatique : Névralgie du nerf sciatique caractérisée par une douleur continue très vive siégeant le long de son trajet et de celui de ses branches.

Sclérose en plaques (SEP) : Maladie chronique du système nerveux central, de cause encore obscure, évoluant par poussées, caractérisée par une destruction de la gaine de myéline.

Scorbut : Maladie carentielle due à l’absence ou à l’insuffisance de vitamine C dans l’alimentation.

Scoliose : Incurvation latérale de la colonne vertébrale.

Sinusite : Inflammation d’un ou plusieurs sinus osseux de la face.

Spermatorrhée : Émission involontaire de sperme.

Stress : Mot anglais qui exprime l’ensemble des perturbations biologiques de l’organisme en réaction à n’importe quelle demande, physique ou psychique, à laquelle il doit faire face, et par extension : l’agression subie par cet organisme.

Surmenage : État aigu ou chronique, dépassant la simple sensation de fatigue, qui résulte d’un excès d’activité physique ou (et) intellectuel.

Tachycardie : Accélération normale ou pathologique du rythme cardiaque.

Tachyphagie : Action de manger très rapidement avec pour conséquence une mauvaise mastication source de dyspepsie.

Tæniase ou téniase : Infestation par des tænias (ou ténias) qui sont des vers plats (plathelminthes) parasites de l’intestin.

Talalgie : Douleur, souvent persistante, du talon localisée habituellement au niveau de la face inférieure ou postérieure du calcanéum.

Télangectiasie : Dilatation des vaisseaux capillaires formant des petites lignes rouges sur la peau.

Tendinite : Inflammation d’un tendon.

Toc : Les troubles obsessionnels-compulsifs. 2 % de la population sont touchés par des troubles où se retrouve le besoin irrépressible d’accomplir sans cesse un même rituel.

Trachéite : Inflammation aiguë ou chronique de la trachée caractérisée par une toux sèche pénible et douloureuse.

Ulcère : Perte de substance du revêtement cutané ou muqueux qui a peu tendance à cicatriser.

Ulcère variqueux : Perte de substance du revêtement cutané, situé sur une jambe variqueuse, qui a peu tendance à cicatriser.

Urémie : Ensemble des accidents toxiques liés à l’accumulation dans le sang de substances toxiques (notamment l’urée) que le rein n’élimine plus normalement et suffisamment.

Urétrite : Inflammation de la muqueuse de l’urètre.

Urticaire : Éruption cutanée caractérisée par de multiples élevures rosées avec sensation de brûlures et intense prurit (équivalent à ce que provoquent des piqûres d’orties).

Varice : Dilatation pathologique permanente d’une veine située le plus souvent sur les jambes.

Varicelle : Maladie infectieuse autrefois nommée «picote», endémo-épidémique et immunisante, observée surtout dans l’enfance et due à un virus (Herpes-virus varicellae). Après une période d’incubation d’environ quatorze jours, elle se manifeste par une éruption de vésicules superficielles, apparaissant en plusieurs poussées et se desséchant généralement rapidement (deux semaines). C’est une maladie très contagieuse. Bénigne chez l’enfant, elle est, la plupart du temps, plus sérieuse chez l’adulte. Le virus de la varicelle est identique au virus du zona.

Vergeture : Zone d’atrophie cutanée, liée à la disparition partielle du réseau élastique, d’abord rouge puis blanche et nacrée, ayant un aspect cicatriciel, qui se produit sur une peau soumise à une distension exagérée et plus particulièrement pendant la grossesse.

Verrue : Tumeur cutanée bénigne due généralement à un virus filtrant et résultant d’une hypertrophie des papilles dermiques ; elle siège le plus souvent à la face, aux mains et à la plante des pieds.

Vertige : Sensation donnant l’impression erronée de rotation ou d’oscillation du corps ou du monde environnant due à un trouble de la fonction d’équilibration vestibulaire.

Vitiligo : Affection de la peau caractérisée par des plaques de dépigmentation d’un blanc mat à contours nets.

Weiss (signe de) : Contraction du muscle orbiculaire provoquée par la percussion de l’angle externe de l’orbite et que l’on observe dans la tétanie en général et la spasmophilie en particulier

Xanthélasma : Petite tumeur bénigne des paupières riche en dépôts lipidiques (surtout de cholestérol) rencontrée le plus souvent chez des personnes hyperlipidémiques atteintes ou menacées d’artériosclérose.

Zona : Maladie infectieuse d’origine virale caractérisée par une éruption cutanée unilatérale de vésicules rappelant celles de l’herpès (voir ce terme) sur le trajet de certains nerfs sensitifs, accompagnée souvent de violentes douleurs.

Retour
   
         
         

 

Glossaire des déséquilibres énergétiques

   
         
     
         
     
         
     
         
     
         
     
         
     
         
   
         
     
         
     
         
     
         
     
         
     
         
     
         
     
         
     
         
     
         
     
         
     
         
     
         
     
         
     
         
     
         

Haut de page